Contrôle technique voiture récente

Contrôle technique vente voiture récente ou neuve : est-ce autorisé ?

Lorsque vous achetez une voiture neuve ou récente, vous vous demandez peut-être si un contrôle technique est nécessaire. La réponse est oui – il est exigé par la loi en France. Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi consiste le contrôle technique et qui est autorisé à l’effectuer.

Le contrôle technique : définition

Un contrôle technique, également appelé contrôle technique ou CT, est une inspection de votre véhicule pour vérifier qu’il répond aux normes de sécurité. L’objectif du CT est de vous protéger, vous et les autres usagers de la route, contre les véhicules qui ne sont pas sûrs à conduire.

Les CT sont effectués par des garages et des centres d’inspection agréés. Pour trouver un la liste des garages agréés dans votre région, vous pouvez consulter le site web de votre préfecture ou département local.

La fréquence des CT dépend de l’âge et du type de véhicule. Par exemple, les voitures de moins de quatre ans n’ont pas besoin d’être contrôlées plus d’une fois tous les deux ans.

Vente de voiture neuve ou récente : Contrôle technique

Si vous vendez une voiture de plus de quatre ans, vous devez fournir un certificat de contrôle technique valide au moment de la vente. L’acheteur peut également demander un nouveau certificat de contrôle technique à un garage agréé. Un contrôle technique est nécessaire pour obtenir un certificat de contrôle technique et doit être effectué par un garage agréé. Le contrôle technique comprend une vérification des freins, de la suspension, des pneus et des feux de la voiture, ainsi qu’un test du moteur et des émissions. Une fois le contrôle technique terminé, le garage délivre un certificat de contrôle technique si la voiture passe tous les tests. Si vous vendez votre voiture à titre privé, vous devez vous assurer que vous disposez de tous les documents nécessaires afin d’éviter tout problème lors de la vente.

  Nouveau contrôle technique pour les scooters et motos

Véhicule de moins de 4 ans

Dans le cas d’un véhicule dont l’âge ne dépasse pas quatre ans au moment de la vente, le contrôle technique effectué lors de son processus de fabrication est valable. Aucun nouveau contrôle technique ne sera exigé.

Le vendeur doit fournir à l’acheteur une copie de ce document qui atteste de la conformité du véhicule vendu et qui lui a été remis par le garage où il a fait construire le véhicule ou par le constructeur.

Si le véhicule a moins de quatre ans et n’a jamais été immatriculé, le document d’immatriculation signé par le propriétaire ou le concessionnaire (ainsi que le certificat de conformité s’il s’agit d’un véhicule neuf) suffit à prouver que la voiture ne nécessite pas un nouveau contrôle technique.

Nous espérons que cet article a permis de clarifier les exigences relatives au contrôle technique des véhicules en France. Si vous avez d’autres questions, n’hésitez pas à contacter.

Question fréquentes lors de l’achat d’une voiture neuve :

Qui est autorisé à effectuer un contrôle technique ?

Les contrôles techniques sont effectués par des garages et des centres d’inspection agréés. Pour trouver la liste des garages agréés dans votre région, vous pouvez consulter le site Internet de votre préfecture ou département local.

Quelle est la fréquence des contrôles ?

La fréquence des contrôles dépend de l’âge et du type de véhicule. Par exemple, les voitures de moins de quatre ans n’ont pas besoin d’être contrôlées plus d’une fois tous les deux ans .

Quels documents sont nécessaires pour vendre une voiture ?

Pour vendre une voiture, vous devez fournir un certificat de contrôle technique ou un certificat d’inspection valide. Si la voiture a plus de quatre ans, vous devez également fournir un document d’immatriculation signé par le propriétaire ou le concessionnaire.

  Les frais inhérents à l'examen du permis de conduire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *